samedi, 20 janvier 2018|
 

La Géorgie à la Cité du Vin

La Cité du Vin bordelaise a fait venir une très belle exposition sur la viti-vini-culture de ce pays lointain, entre Caucase et Mer Noire (l’ancien lac Pontique) qui est considérée à juste titre comme un des berceaux de la civilisation occidentale puisqu’on y a trouvé les traces les plus anciennes en Europe

  • d’hominidés : à Dmanissi, sous une couche de lave basaltique
  • de la culture de la vigne pour produire du vin : à Choulaveris Gora
  • de la fabrication d’amphores :
  • de fibres textiles en lin : grotte de Dzoudzouana
  • de la pratique de l’agriculture.

La scénographie a été conçue par Lina López, muséographe, commissaire indépendante et artiste franco-colombienne.

La culture viticole géorgienne est attestée par des découvertes archéologiques datant du néolithique, au VIème millénaire avant notre ère.

Dans l’antiquité, la mosaïque de Dzalissa, datée du IIIème siècle de notre ère, représente Dionysios et Ariane assis à l’ombre d’une vigne !

Au Moyen Âge, le travail méticuleux des ordres monastiques a renforcé la qualité des procédés de vinification.

De nos jours, la Géorgie est restée fidèle à sa méthode de vinification dans de grandes jarres enterrées qui donne des vins très particuliers que L’UNESCO a inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Reportage photo

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS